Garde d’enfants

Lorsque les désaccords persistent entre les parents, ex-époux ou non, le juge fixera, dans l’intérêt de l’enfant, les modalités d’exercice de l’autorité parentale.
 
Il dira où habite l’enfant, comment les parents organisent la garde des enfants : l’enfant vivra principalement chez un des parents, ou en résidence alternée en partageant exactement son temps entre les deux domiciles.
 
Le magistrat tranchera les questions sur lesquelles les parents sont en opposition par exemple concernant la santé de leurs enfants (opérations, vaccinations, voyages), la scolarité (dans le public, le privé, en internat), la religion.
 
Restera également la question de l’aspect financier : quel est le montant de la pension à verser ou à recevoir (contribution à l’entretien et l’éducation), est-elle due même en cas de résidence/garde alternée ?
 
Les tableaux qui circulent sur le net sont souvent inexacts ou mal lus et inquiètent les parents. Il ne faut pas hésiter à prendre l’avis d’un professionnel qui saura vous renseigner et partager avec vous la jurisprudence des tribunaux auxquels vous devrez peut-être vous adresser.

Nous utilisons des cookies pour vous donner la meilleure expérience. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies dans les paramètres de confidentialité.
AccepterLes Paramètres De Confidentialité

GDPR

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans les paramètres de confidentialité.